Relaxation – cohérence cardiaque

Des séances de relaxation individuelles ou collectives sont proposées à partir de techniques issues du yoga, pour se ressourcer et apprendre à gérer son stress.
Des mouvements lents, des postures libérant le souffle, des exercices de respiration et de relaxation musculaire amènent le pratiquant à libérer le trop plein de tension accumulé dans le corps (adrénaline, cortisol, douleurs diverses etc.) pour aider à retrouver une bonne circulation de l’énergie et un apaisement du mental.
L’objectif est de rendre la personne autonome et d’installer des habitudes qui peuvent perdurer dans la vie quotidienne.

La cohérence cardiaque

Le principe de la cohérence cardiaque se base sur la Variabilité de la Fréquence Cardiaque (VFC) : c’est l’écart entre deux battements cardiaques, qui n’est jamais tout à fait le même, contrairement à ce que l’on pourrait croire.

Il témoigne d’un bon fonctionnement de l’organisme et du système nerveux autonome qui régule nos fonctions (digestion, respiration, rythme cardiaque etc..).
C’est ce système nerveux autonome qui est atteind et s’affaiblit en cas de stress important, entraînant des dysfonctionnements (palpitations, troubles digestifs, nerveux etc)
Dans les états de tension, d’anxiété et de dépression, une diminution de la VFC a été constatée par les études scientifiques récentes.

Il semble que les personnes ayant une variabilité cardiaque (VFC) basse soient plus menacés par les effets du stress car leur régulation émotionnelle n’est pas optimale.
A contrario, une VFC élevée permettrait de mieux contrôler la réponse physique au stress et aux émotions.
Cette VFC peut être modulée et renforcée par des exercices de respiration appropriés. C’est comme si on « musclait » son système nerveux autonome de façon à le rendre plus efficace face au stress en le renforçant. Cela va permettre aussi l’amélioration ou la suppression des symptômes liés au stress qui témoignent d’un organisme dont l’équilibre est rompu.

En pratique, la personne accompagnée s’installe au calme devant l’ordinateur, positionne sur son oreille ou sur son doigt le clip du capteur de pouls et connecte le capteur miniaturisé au PC pour démarrer les exercices. Elle peut alors analyser et de mesurer en temps réel soit sa cohérence cardiaque soit sa cohérence émotionnelle grâce à ses procédés brevetés.
La personne accompagnée peut apprendre à mieux gérer et contrôler ses réponses émotionnelles face aux stress en utilisant ses capacités naturelles de respiration (cohérence cardiaque) ou de concentration, de travail sur les pensées et de modification d’état de conscience (cohérence émotionnelle).

Ce travail est intéressant pour les sportifs (gestion du stress, concentration…)